Le Musée du Masque

Carnaval de Binche

Le carnaval de Binche est le plus célèbre de Belgique. Chaque année, il attire de nombreux visiteurs.
Depuis 2001, il est reconnu au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Répétition en batterie

DSC09435

Les deux dimanches précédents le Carnaval: les soumonces en musique. Les membres de sociétés de Gilles et des sociétés de fantaisie portent en cette occasion leur costume du Dimanche gras de l'année précédente.

Soumonces en musique

DSC09437

Le Dimanche Gras : premier jour du carnaval. Les membres des sociétés de Gilles , et de fantaisies déambulent, vêtus d'un déguisement préparé en grand secret et enfin dévoilé au public. Vers 15h, les différentes sociétés se reconstituent aux environs de la gare où débute le cortège : au rythme des vingt-six airs du Carnaval, on peut alors danser et s'émerveiller devant l'imagination déployée pour la fabrication des costumes.

Le Dimanche Gras

DSC09438

DSC09427

Le Mardi Gras : c'est l'apogée du carnaval. Pour de nombreux Binchois, cette journée est la meilleure de l'année. Tout commence dès l'aube (vers 4 heures du matin) avec le bossage ou le bourrage du gilles. Ensuite, au son de l' aubade matinale (air de pipeau ), les Gilles se rendent les uns chez les autres pour se rassembler. Ils s'accueillent mutuellement avec une coupe de champagne. Les Gilles continuent leur route, chaque groupe de gilles se dirige vers leur local où ils se réunissent pour prendre leur petit déjeuner, composé d'huîtres et de champagne, comme le veut la tradition.

Le bossage du Gilles

DSC09477

En fin de matinée, Gilles, Paysans, Pierrots et Arlequins se dirigent vers la Grand-Place pour accomplir le rondeau matinal après avoir revêtu un masque de cire, unique que seul le Gille et le Paysan de Binche portent, qui symbolise l'égalité de tous. Dans L'hôtel de Ville, ils recevront ensuite, des mains du bourgmestre ou parfois d'un invité de marque, des médailles qui récompensent les participations au carnaval (médailles pour les 25 ans, 40 ans, voire plus).

DSC09433

Après quelques danses sur les pavés et un passage au local attitré, le Gille rentre chez lui, toujours accompagné d'un tamboureur, afin de prendre un bon repas et du repos.

DSC09432

Vers 15 ou 16 heures, les sociétés se reforment. Au son des airs du carnaval, ils se réunissent pour participer au cortège qui les emmènera de la statue du « Paysan » à la Grand-Place. Pendant ce cortège, où certains Gilles portent un chapeau de plumes d'autruche, des «oranges de Gille» sont offertes à la foule.

DSC09479